Pourquoi l'éléphant a son cimetière exclusif

Selon une croyance populaire, les éléphants, poussés par leur instinct ou un sixième sens, auraient tendance à se diriger vers un endroit commun au moment de mourir, créant de ce fait de véritables «cimetières».

Or, si ces lieux existent, l’instinct n’y est pour rien et la réalité est beaucoup plus prosaïque. En effet, à mesure qu’ils avancent en âge, les éléphants ont, comme les êtres humains, de plus en plus de problèmes de dents.

Ces dernières s’usent et finissent souvent par tomber, ce qui contraint ces animaux à se nourrir de végétaux très tendres. Un type de plantes relativement rare dans la savane.

Les éléphants en fin de vie ont ainsi tendance à se regrouper dans les mêmes zones, où la végétation est la plus adaptée à leurs besoins et où se trouvent des points d’eau.

C’est également là qu’ils finissent leurs jours. D’où la présence de nombreux squelettes au même endroit.

Add new comment

Filtered HTML

  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Allowed HTML tags: <a> <em> <strong> <cite> <blockquote> <code> <ul> <ol> <li> <dl> <dt> <dd><u>
  • Lines and paragraphs break automatically.

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.